Ateliers sur le cyber-harcèlement à l’ORT Strasbourg

16 mars 2021

Durant les deux premières semaines de mars, les 4 classes de Seconde Passerelle et de Seconde Générale et Technologique de l’établissement ont suivi des ateliers de  sensibilisation autour du cyber-harcèlement.

Ces ateliers, préconisés par l’Académie de Strasbourg et organisés par la Fédération du Bas-Rhin de la Ligue de l’Enseignement répondent à un réel besoin et à une situation qui expose de plus en plus nos jeunes à ce type de harcèlement qui peut provoquer parfois des drames, l’actualité nous le montre chaque semaine. Du reste le harcèlement en milieu scolaire vient d’être décrété grande cause nationale et les évènements récents laissent à penser que le problème est loin d’être résolu, c’est dans cette optique que nous avons organisé ces ateliers de sensibilisation pour nos jeunes  

Le cyber-harcèlement c’est les différentes formes que le harcèlement prend à travers des moyens électroniques tels les téléphones portables, les courriels, les messageries instantanées, les réseaux sociaux, les sites web, etc…

Différentes formes d’intrusion dans la vie privée des jeunes sont soulignées selon   les différentes sources, sans que la prévalence de l’un d’entre eux fasse consensus : la cybertraque, le dénigrement, l’insulte, la grossièreté, l’hostilité, les rumeurs et les ragots, l’humiliation, les menaces, les intimidations, les images manipulées, les vidéos indiscrètes… Autant de formes que le cyber-harcèlement peut prendre et qui peuvent impacter la vie des jeunes dans sa dimension psychologique, émotionnelle et affective et perturber leur équilibre.

Geoffrey Le Toquet, responsable du numérique éducatif à la Ligue de l’Enseignement du Bas-Rhin a animé ces ateliers avec plusieurs classes du lycée. Les enseignants des classes de Seconde Passerelle et de Seconde GT ont assisté et participé à ces séances de sensibilisation et de prévention face à ce genre de risques auquel nos élèves peuvent être confrontés. Les séances se sont bien déroulées et les jeunes ont été extrêmement réceptifs au contenu et à la portée de ces ateliers.

Le cyber-harcèlement est aujourd’hui considéré comme un délit, lorsque qu'un jeune est victime de ce type de harcèlement, il peut, lui-même, un proche ou un membre de sa famille, demander le retrait des publications à leur auteur ou au responsable du support électronique. Il peut aussi faire un signalement en ligne à la police ou à la gendarmerie ou porter plainte. Ce délit est sanctionné par des peines d'amendes et/ou de prison si le harcèlement est particulièrement grave et les sanctions sont plus graves si la victime a moins de 15 ans…

Il existe également un numéro vert national Net Écoute, le 0800 200 000, qui peut servir et qui propose des moyens techniques, juridiques et psychologiques adaptées aux victimes du cyber-harcèlement, aux familles et au personnel  éducatif.

Notre mission est de permettre au plus grand nombre
d'accéder à un emploi digne et reconnu.
image/svg+xml
Lycée 4.0
map-markermobilechevron-left
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram