Concours National de la Résistance et de la Déportation 2023

Annonce du Concours National de la Résistance et de la Déportation

Les élèves de 2nde Passerelle de l'ORT Strasbourg ont répondu présent au Concours National de la Résistance et de la Déportation.

Une BD fut d'ailleurs réalisée par nos élèves. Ils ont pris soin de parler de Jacques Bramson, résistant et ancien dirigeant de l'ORT.

Concours national de la résistance et de la déportation

C’est le 9 mars 2022, que l’ancien ministre de l’Education national, Jean-Michel Blanquer, a annoncé le thème de la session 2022-2023 du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Le CNRD… Il était libellé comme suit : «L'école et la Résistance. Des jours sombres au lendemain de la Libération (1940-1945)».

Ainsi, suite à cette annonce officielle, la direction de l’ORT Strasbourg a soumis le sujet à l’une des professeurs d’Histoire-Géographie de l’établissement, Mme Justine Isenbrandt. Elle a programmé ce travail dès le premier trimestre, pendant ses cours avec la classe de Seconde-Passerelle.

Travail autour de la Résistance et de la Déportation

Le travail s’est alors centré sur les écoles ORT repliées en Dordogne et plus particulièrement sur l’ORT Périgueux. Focus sur l’un de ses enseignants, Jacques Bramson :

Au lendemain de la libération et du redéploiement des écoles du réseau de l’ORT France, Jacques Bramson fut nommé directeur des centres ORT de la région parisienne. Puis du centre de l’ORT Montreuil. Jacques  Bramson disparut en 1966 à l’âge de 55 ans. De fait, il demeure l’une des figures de la Résistance juive française en Dordogne. L'un des bâtisseurs de ORT France au lendemain de la guerre.

C’est à la suite de recherches historiques et archivistiques et la réalisation d’un scénario sur la vie de Jacques Bramson, que les élèves de Seconde passerelle, guidés par leur professeure, ont réalisé une série de vignettes chronologiques et constitué une BD qui a pu s’inscrire dans le projet du CNRD.

concours national de la résistance et de la déportation

Résultats du Concours National

Le 15 mai 2023, le Jury académique départemental du CNRD 2023, a délibéré et attribué les Félicitations et le Second prix dans la catégorie des Lycées du Bas-Rhin à nos élèves de Seconde passerelle 1 pour ce beau travail mémoriel. Où la créativité s’est associée à l’histoire ainsi qu'à la mémoire d’une figure marquante de l’ORT France.

Jacques Bramson
Comité et élèves de l'ORT Périgueux en 1941. Jacques Bramson présent (2nd à partir de la droite sur la 1ère rangée).

Le jeudi 1er juin, les élèves de la classe accompagnés de leur professeur, de leurs parents et de la direction de l’établissement, se sont rendus au Cercle des Officiers de la Ville de Strasbourg. Ils y ont reçu leur prix. La cérémonie fut présidée par la Préfète de Région, Josiane Chevalier, ainsi que par le Recteur de l’Académie de Strasbourg, Olivier Faron, et par les responsables de la DAAC, la délégation académique à l’action culturelle.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Zoom sur le BTS OL

Les métiers du paramédical

Dans cette rubrique d'actualité, nous découvrirons l'étendue des formations du supérieur et nous poursuivons ainsi avec les métiers du paramédical.

Cette semaine, nous abordons donc ensemble une de nos formations dans les métiers du paramédical avec le BTS OL (Opticien Lunetier).

Le BTS OL

Le BTS Opticien Lunetier est une formation professionnelle de niveau bac+2 en France. Il prépare les étudiants à exercer le métier d'opticien-lunetier. Notamment à fabriquer, adapter et vendre des lunettes et des lentilles de contact. Les opticiens-lunetiers travaillent souvent en collaboration avec des ophtalmologistes pour proposer des solutions visuelles adaptées aux besoins de leurs clients.

La formation en BTS Opticien Lunetier comprend à la fois des enseignements théoriques et des périodes de stage en entreprise. Les cours abordent par ailleurs des domaines tels que l'optique géométrique, l'optique physiologique, les technologies des verres et des montures, l'anatomie de l'œil, la pathologie oculaire, la contactologie, la gestion commerciale et la communication.

Pendant les périodes de stage, les étudiants ont l'occasion de mettre en pratique leurs connaissances théoriques dans des magasins d'optique ou des entreprises de fabrication de lunettes. Cela leur permet d'acquérir de l'expérience dans le domaine de l'optique. Ainsi, se familiariser avec les différentes tâches liées au métier d'opticien-lunetier.

Une fois diplômés, les titulaires du BTS peuvent exercer leur profession en tant que :

Le BTS OL à ORT France

A ORT France, cette formation est dispensée dans 4 de nos campus, Montreuil, Strasbourg, Marseille et Toulouse en statut d'apprenti ou d'étudiant.

Le BTS Opticien Lunetier offre de bonnes perspectives d'emploi. La demande de soins visuels est en constante augmentation. Les opticiens-lunetiers peuvent évoluer dans leur carrière en devenant responsables de magasin. Ou encore, en se spécialisant dans la contactologie, en travaillant dans la recherche et le développement de nouvelles technologies optiques. Ou même en poursuivant des études supérieures pour devenir optométriste, orthoptiste ou encore ingénieur en optique.

C'est un métier qui allie compétences techniques, connaissances scientifiques et relationnelles. Il offre de nombreuses opportunités professionnelles dans le secteur de la santé visuelle.

Après votre parcours scolaire, vous pourrez rejoindre notre réseau Alumni pour partager et échanger.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

La Gazette de l'ORT Strasbourg

Le journal des élèves de l'ORT Strasbourg LA GAZETTE a remporté le premier prix du concours Mediatiks dans la catégorie lycées de l'Académie de Strasbourg !

CLEMI

Le jury CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information), réuni le 13 avril 2023 à Strasbourg, a attribué le premier prix au Concours Médiatiks dans la catégorie des lycées au journal de l’ORT - La Gazette N° 5 paru début avril 2023.

concours Médiatiks

Chaque année, des centaines de journaux scolaires sont soumis à ce concours. Un concours soutenu par l’Académie de Strasbourg et par le Club de la Presse - Strasbourg Europe. Journaux imprimés ou en ligne, mais aussi radios/podcasts, vidéos/webTV, et reportages photo sont soumis à ce jury chaque année. 

La part des journaux demeure toujours très importante malgré la concurrence des nouvelles formes de médias qu’utilisent les jeunes aujourd’hui.

« Un magazine instructif où la Nature est le maître mot »

Tel est le slogan éditorial utilisé par Eve Descamps (élève de Terminale STMG) en éditorial du journal.

Font alors partie du sommaire de ce 5ème numéro du Journal. Il a par ailleurs été mis en forme par les étudiants de DNMADE du parcours éditorial…

LA GAZETTE ORT Strasbourg

Un grand bravo à tous les contributeurs, aux enseignants qui ont accompagné les élèves et les étudiants pour la réalisation du journal. Mais aussi aux documentalistes de l’établissement et également à la direction qui a soutenu le projet.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Conférence du Docteur Roger Wolff

Le Docteur Roger Wolff à ORT Strasbourg

Le vendredi 21 avril, le Docteur Roger est intervenu à l'ORT Strasbourg auprès des étudiants de 1ère année DNMADE. Ce docteur participe à des missions humanitaires depuis 1980 au Proche Orient, en Asie du Sud-Est et en Afrique équatoriale.

L'objectif de ce rendez-vous était en effet d'aborder le problème de l'Humanitaire dans le monde, ses principes et sa philosophie. Mais aussi ses répercussions sur les populations rencontrées.

Présentation du Docteur Roger Wolff

Cet homme de 75 ans a été chirurgien-dentiste, pilote d'avion, sophrologue. Puis acteur de théâtre et humanitaire depuis 43 ans. Il a effectué plus d'une vingtaine de missions humanitaires depuis 1980. Il a ainsi cultivé l'art de s'affranchir des frontières et des idéologies pour venir en aide aux populations en difficulté sur plusieurs continents. Parfois des populations déplacées de force, victimes de conflits ou populations en urgence sanitaire…

En 1980, au moment de la vague d'immigration des Boat People, consécutive à la guerre du Vietnam, il engage alors une collecte de fond auprès de la communauté juive de Strasbourg.

Ce fut le début de mon engagement dans l'Humanitaire… La suite a pris une ampleur qui m'a dépassée.

L'engagement humanitaire du Docteur Wolff

Il est intervenu, parfois à plusieurs reprises, au Cambodge, en Thaïlande, au Laos, au Tchad, an Cameroun, au Sénégal, en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Maroc, au Kossovo, en Afghanistan, à la frontière israélo-syrienne, en Syrie et en Ukraine dernièrement… Sur ces terrains d’opération, il soigne, conseille des ONG, forme des professionnels de santé (dernièrement des casques blancs et des infirmiers syriens…)

La dernière mission du MercyShip, navire hôpital américain qui offre aux populations d’Afrique noire des soins chirurgicaux de tous types, a particulièrement ému les étudiants présents. Les 400 soignants présents à son bord, soignent des milliers de personnes chaque jours, dans les ports où il fait escale.

Le ressenti des étudiants de l'ORT Strasbourg

L’intervention, illustrée par un film et des photos prises sur différents terrains d’opération, a captivé les étudiants de DNMADE. Ils ne s’attendaient pas un exposé d’une telle densité. Les questions qui ont été soulevées ont porté sur les différentes missions du docteur Roger Wolff. Sur les risques et les dangers encourus par les bénévoles, sur l’adaptation de l'humanitaire aujourd’hui. Mais aussi sur les objectifs des promoteurs de l'humanitaire, sur les disparités nord-sud. Ou encore sur l’humanitaire comme substitut du politique, sur l’aide au développement, sur les relations entre les différents pays concernés. Ou enfin sur le bénévolat des humanitaires et sur la philosophie de leur engagement…

Ainsi, cette intervention, fort instructive et émouvante à la fois, a sensibilisé les étudiants aux difficultés, aux enjeux et à la philosophie de l’Humanitaire. Jonathan Oberli, professeur de philosophie en DNMADE, se propose donc de réinviter le docteur Roger Wolff, avant son départ pour le Laos dans 8 mois…


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Un Juste parmi les Nations

Nos yeux reçoivent encore la lumière d'étoiles qui sont mortes depuis bien longtemps.

Le dernier des Justes, André Schwartz-Bart - Prix Goncourt de littérature en 1959

Plus de 300 personnes s’étaient réunis lundi matin 24 avril 2023 devant l’ancien Hôtel de police de Strasbourg. Elles ont assisté à une cérémonie Stolpersteine à la mémoire d’un Juste parmi les nations : Alfred Thimmesch.

Personnalités de haut rang, témoins venus de toute la France, ainsi que les élèves de seconde GT de l’ORT Strasbourg… Tous s’étaient donnés rendez-vous à l’occasion de cette cérémonie. Première en France à la mémoire d’un Juste parmi les Nations. Reconnu comme tel par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem en 2009.

Les membres de la famille d’Alfred Thimmesch sont venus nombreux. Des 4 coins de France, de Genève, de Bruxelles, du Luxembourg et d’Allemagne.

Cette réunion, première cérémonie Stolpersteine en France, pour un Juste parmi les Nations, présente le portrait au Palais universitaire de Strasbourg en mai 2022. Puis le 12 juillet de la même année au Sénat avec les 78 Justes d’Alsace. Et enfin, il sera présenté le 13 juin 2023 au Parlement européen sous l’égide du Fond Social Juif Unifié.

Alfred Thimmesch est assassiné à Mauthausen en Autriche le 8 juillet 1944. Il fut tué dans de terribles conditions pour avoir sauvé des Juifs à Voiron en Isère quelques mois auparavant. Le lieu choisi pour la pose de ce Stolpersteine, de ce pavé de la mémoire, n’était pas anodin. C’est dans ce bâtiment, alors Hôtel de police de Strasbourg, qu’Alfred Thimmesch avait  entamé sa carrière de policier.

L'histoire d'un juste parmi les Nations

Entré dans la police en 1923, évacué avec sa famille d’Alsace-Lorraine vers le centre de la France comme la grande majorité des alsaciens, il a occupé la fonction de secrétaire de police à Périgueux en Dordogne puis à Voiron en Isère à partir de mars 42. 

Après la signature du cessez-le-feu entre la France et l’Allemagne, il refusa de retourner à Strasbourg. Alors annexée à l’Allemagne et «nazifiée».

Entré dans l’armée secrète, il devient responsable pour Voiron du groupe « Police » au sein du mouvement de résistance du NAP « Noyautage des Administrations Publiques. Très actif également au sein des MUR, les Mouvements Unis de Résistance, il donnait systématiquement des informations sur les rafles anti-juives, et prévenait les familles sur le point d’être arrêtées. En leur fournissant de faux papiers d’identité et des certificats de résidence, ceci de 1942 jusqu’à son arrestation le 15 février 44 sur dénonciation d’un collègue qui faisait partie de la Milice.

D’abord emprisonné à Grenoble puis interné au fort de Montluc à Lyon, il fut soumis à de violents interrogatoires par la Gestapo... Transféré à Compiègne-Royallieu le 13 mars, il fut finalement déporté par le convoi du 6 avril vers le camp de concentration de Mauthausen où il fut assassiné le 8 juillet de la même année après un bombardement de la Royal Air Force.

Cette cérémonie qui a réuni de très nombreuses personnes et personnalités, a rappelé à tous, jeunes élèves et moins jeunes, le devoir impérieux de nous souvenir, le devoir de mémoire et son corollaire le devoir d’Histoire. Ce projet Stolpersteine, parti de l’ORT Strasbourg en 2018, est porteur de sens, il nous convie à un double regard, sur le passé et sur le futur et nous permet d’interroger le présent et ses dérives. Cette convocation de la mémoire est primordiale, elle est celle de la pensée réflexive, condition sans laquelle notre humanité ne peut s’envisager en progrès et en devenir, face à l’inéluctable érosion de la mémoire et à la fugacité du souvenir.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Visite du Salon de l'Habitat

Dans le cadre des enseignements technologiques sur le thème de l'habitat, les élèves de la classe de première STI2D de l'ORT Strasbourg, accompagnés de leurs professeurs, Denis Tutino et Pierre Weill,  ont été à la rencontre de professionnels exposants au Salon de l'Habitat au Parc des Expositions de Strasbourg.
Ils ont pu découvrir des innovations technologiques qui répondent aux dernières exigences de la réglementation environnementale "RE2020" dans le domaine de la construction tel que l'isolation, les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique des équipements.

Les élèves ont échangé avec les différents exposants et collectés des informations techniques pour une exploitation pédagogique dans un travail de présentation en classe. Les professionnels du secteur de l'habitat ont notamment sensibilisés les élèves sur les nombreux débouchés et opportunités de carrières
dans le contexte actuel de la transition énergétique.

Nos élèves de l'ORT Strasbourg au Salon de l'Habitat.
Nos élèves de Première STI2D au Salon de l'Habitat de Strasbourg.

Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Vernissage : Printemps de l'Ecriture

Vernissage de l'exposition TRACE-S

Depuis 25 ans, l'incontournable exposition autour du Printemps de l'Ecriture à lieu à Strasbourg. C'est la 2e édition que le vernissage n'a plus lieu entre les murs de l'établissement ORT Strasbourg.

C'est pourquoi, c'est le musée Paso et le pôle culturel de la ville de Druseheim qui accueille cette 25e édition.

Un collectif de 18 artistes dont 8 professeurs de la filière DNMADE, s'est réuni pour cette exposition. Des artistes qui s'affranchissent d'un projet autographe pour se soumettre à une thématique académique chaque année renouvelée.

En 2023, c'est le thème TRACE-S qui a été choisi par le jury académique. Ce thème a donc été proposé à tous les écrivains en herbes de l'Académie de Strasbourg (collégiens, lycéens, étudiants…). Le sujet est élargi à toutes formes de création artistique comme la BD, les arts plastiques, ou d'autres formes d'écritures.

Vernissage par les étudiants de DNMADE

Les étudiants en DNMADE de ORT Strasbourg ont exposé aux côtés de leurs aînés. Des travaux graphiques réalisés en atelier d'outils et langage numérique avec Frédéric Schwoertzig. Ainsi que des accessoires en céramique réalisés sous la houlette de Christine Schall-Pascoët en atelier d'expression plastique.

Cette exposition était également enrichie par les travaux des jeunes collégiens du Rhin sur le thème des TRACE-S...

Conversation libre et audible du sujet de 2023, c'est une véritable polyphonie faite de singularités où

le fond réel de la pensée, comme l'évoque André Breton, a pu surgir sur un mode imprévu et inattendu.

Cette exposition est le témoignage d'échanges non seulement entre les artistes autour d'un thème et l'expression d'une aventure unique pour des œuvres qui ne le sont pas moins, mais c'est aussi le fruit d'une belle collaboration et d'un partenariat renouvelé entre ORT Strasbourg, le Pôle culturel et la ville de Drusenheim.

Sujet académique TRACE-S pendant le vernissage

La trace, c’est ce qui subsiste, ce qui témoigne de ce qui n’est plus, la marque d’un passage. Elle est le sillon dans le champ, le chemin dans la forêt. Le passage d’un animal, des pas et des pattes dans la terre, dans la neige. La trace est la donnée GPS. Elle localise, elle permet de trouver un chemin.

La trace est aussi le fossile qui a gardé la forme complexe d’un coquillage. L’empreinte d’une main de 25 000 ans dans la grotte du Pech Merle, la pierre de Rosette. Les hiéroglyphes égyptiens, l’encre sur le papier, l’écriture…

La trace, c’est également l’image résultant du passage de la lumière à travers la pellicule, la lumière filtrée. La rouille sur le métal, le dessin sur la toile de la tapisserie.

La trace est plus ou moins éphémère : c’est la ligne blanche dessinée par l’avion, l’écume à l’arrière des bateaux. L’effluve d’un parfum, les cendres d’un feu qui fut.

La trace, c’est la ruse du petit Poucet, l’indice oublié par le voleur, la preuve traquée, parfois débusquée par l’enquêteur. C’est la blessure, la cicatrice, la mémoire de ce qui a fait du mal.

La trace, c’est encore la mémoire et l’Histoire des civilisations humaines, les vestiges de Pompéi. Le journal d’Anne Franck, l’histoire des enfants d’Isieux, les stigmates des tragédies de la déportation et de la guerre. Elle est aussi la capsule temporelle qui traversera peut-être des centaines voire des milliers d’années.

La trace, c’est encore le souvenir diffus ou bien indélébile de nos vies singulières. Une madeleine, un petit pan de mur jaune, un pavé mal équarri, une serviette empesée.

Les traces témoignent de mille et une façons des êtres vivants, des hommes, de leur Histoire et de leurs histoires. Comme une invitation à l’écriture… à toutes les formes d’écriture.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Zoom sur le DN MADE (Diplôme National des Métiers d'Art et du Design)

Les métiers de la mode

Dans cette rubrique d'actualité, nous découvrirons l'étendue des formations du supérieur et nous continuons ainsi avec les métiers de la mode.

Cette semaine, nous abordons donc ensemble deux de nos formations dans les métiers de la mode avec le DN MADE "parcours mode et éditorial" et le DN MADE "parcours mode et textiles".

Le DN MADE "parcours mode et éditorial"

Ce diplôme vise à former des professionnels de la mode ayant des compétences en rédaction, édition et communication.

Le parcours Mode et Editorial met l'accent sur la création de contenus éditoriaux liés à la mode.

Les étudiants acquièrent également des compétences pratiques en matière de design de mode, de création de vêtements et de conception graphique.

Le DN MADE parcours mode et éditorial est une formation relativement nouvelle en France. Existante depuis 2018 pour répondre aux besoins du marché de la mode en évolution constante. Cette formation est une excellente option pour les étudiants qui souhaitent se spécialiser dans la mode, tout en développant des compétences en communication et en édition.

Le DN MADE "parcours mode et textiles"

Ce diplôme, quant à lui, se concentre sur la création de textiles et de tissus pour la mode, ainsi que sur la conception et la production de vêtements et d'accessoires.

Les étudiants apprennent à utiliser des outils de conception assistée par ordinateur (CAO) pour créer :

Ils acquièrent également des compétences en matière de modélisme et de coupe de vêtements, ainsi que des connaissances en marketing de la mode et en stratégies de branding.

Le DN MADE parcours mode et textiles est une formation idéale pour les étudiants intéressés par les métiers de la mode, de la création textile et de la production de vêtements. Cette formation leur permet d'acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans des domaines tels que :

Les DN MADE à ORT France

Les deux formations sont proposées sous statut étudiant à ORT Strasbourg. Ce sont des parcours de niveau licence. Les étudiants devront réaliser 3 mois de stage pour compléter leur cursus.

L'ORT Strasbourg est le seul établissement du Grand-Est à proposer ces Bac +3.

A la suite de ces cursus, les diplômés peuvent exercer dans les métiers liés au stylisme, ou poursuivre leurs études vers le DSAA, le DNSEP ou vers des établissements spécialisés dans le privé.

Après votre parcours scolaire, vous pourrez rejoindre notre réseau Alumni pour partager et échanger.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Exposition des maquettes miniatures de Tiphaine Hemery, étudiante en DNMADE L2

Tiphaine Hemery est étudiante en 2ème année de DNMADE, parcours Mode et textile à l’ORT Strasbourg… Elle est la fille de Philbert Hemery, décorateur de talent, restaurateur du patrimoine installé en Bretagne, elle a depuis de nombreuses années un penchant pour la création, installée en Illustratrice Freelance depuis peu, illustratrice pour album de jeunesse, elle a réalisé de nombreux travaux avant d’entrer au lycée ORT Strasbourg pour acquérir ce diplôme national tant convoité des métiers d’art et du design.

Elle a présenté durant le mois de mars au CDI de notre établissement une exposition qu’elle a intitulé « Mon refuge », un ensemble de maquettes miniatures à l’échelle 1/20ème, des intérieurs et des environnements inspirés de la décoration et du mobilier d’intérieur du XVIIIème siècle, des petits salons, des petites chambres à coucher ou des boudoirs…  

« Des petits lieux calmes, tendres et doux, des lieux de sécurité… » comme elle le souligne dans sa présentation. Le sujet, graphique au départ, a été engagé en 1ère année de DNMADE, durant le cours d’expression plastique d’Emilie Graebling, il a donné lieu ensuite à des versions miniatures en 3 dimensions, qui nous invitent à entrer dans son univers, dans ce-s  refuge-s, véritables petit bijoux de décoration, de précision et d’équilibre.