Remise de prix du Jury Médiatiks 2024

Un prix mérité pour les élèves d'ORT Strasbourg

Début mai 2024, le jury du CLEMI (Centre pour l'éducation aux médias et à l'information) a décerné le prestigieux Prix "Coup de cœur du jury" du Concours Médiatiks, catégorie lycées, au journal de l'ORT Strasbourg, Gazette n°6. Paru fin avril 2024, ce numéro s'est distingué parmi des centaines de journaux scolaires soumis chaque année. Ce concours, soutenu par l'Académie de Strasbourg et le Club de la Presse - Strasbourg Europe, attire divers types de médias scolaires : journaux imprimés et en ligne, radios / podcasts, vidéos/ WebTV, et reportages photo.

La constance et la qualité des journaux scolaires restent indéniables, malgré l'essor des nouvelles formes de médias prisées par les jeunes. L'an passé, le journal de l'ORT Strasbourg avait déjà été primé pour son focus sur l'écologie. Cette année, l'Intelligence Artificielle (IA) était au cœur du sommaire, un sujet d'actualité et d'intérêt majeur pour la jeunesse.

Un journal riche en contenu et en réflexion

La Gazette n°6 a captivé le jury grâce à une diversité de contenus et une qualité exceptionnelle des illustrations. Les articles ont abordé diverses facettes de l'IA :

Des thématiques comme l'IA dans l'art et sur les réseaux sociaux ont également été explorées. Une interview d'un scientifique, docteur en bio-informatique, a permis d'approfondir les réflexions sur le sujet.

L'engagement des étudiants et des enseignants a été crucial pour réaliser ce numéro. Les étudiants de DNMADE, ont mis en forme le journal sous la direction de Philippe Guldner, leur professeur en Outils numériques et Professionnalisation. Leur travail collaboratif et créatif a abouti à un produit final remarquable, témoignage de leur dévouement et de leur passion.

Un projet soutenu par toute la communauté éducative

Le succès de ce journal est également le fruit de l'implication des documentalistes de l'établissement, Tiphaine Larroque et Corinne Guhl, ainsi que du Bureau des Etudiants (BDE). Le CDI de l'établissement a joué un rôle clé en fournissant des ressources et un soutien constant aux élèves et étudiants.

La direction de l'ORT Strasbourg a également été un pilier de ce projet, offrant un soutien indéfectible aux initiatives des jeunes journalistes en herbe. Ce travail d'équipe et cette synergie entre les différents acteurs de l'établissement ont permis de créer un journal qui non seulement informe mais aussi inspire ses lecteurs.

En conclusion, le Prix "Coup de cœur du jury" attribué à la Gazette n°6 de l'ORT Strasbourg n'est pas seulement une reconnaissance de la qualité d'un travail journalistique exceptionnel, mais aussi un hommage à la collaboration et à l'engagement de toute une communauté éducative. Félicitations à tous les contributeurs, aux enseignants et aux étudiants qui ont œuvré ensemble pour réaliser ce projet ambitieux et pertinent.


ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Visite de la Consule générale d'Allemagne, à l'ORT Strasbourg

Renforcement des liens éducatifs franco-allemands

Mercredi 17 avril, la Consule générale d'Allemagne à Strasbourg, Madame Heike Thiele, a effectué une visite officielle à l'ORT Strasbourg, accompagnée de Madame Régine Rhein, secrétaire consulaire. L'objectif de cette rencontre était de renforcer les liens éducatifs entre la France et l'Allemagne. L'éducation est en effet au centre des préoccupations dans la construction de l'avenir des jeunes.

Héritage et évolution de l'institution ORT

En préambule à la visite, Richard Aboaf, chargé de l'action culturelle, a retracé l'histoire de l'institution ORT. Fondée en 1880 pour venir en aide aux populations juives dans la Russie tsariste. Aujourd'hui, l'Union mondiale ORT (World ORT)est basée à Londres. Elle œuvre dans plus de 40 pays avec un statut d'ONG depuis 1993. Elle a également une implication dans la commission Education de l'UNESCO depuis 1995. Les échanges et partenariats avec l'Allemagne, notamment avec les structures éducatives de Bade Wurtemberg, ont aussi été évoqués.

Mutation et modernisation de l'enseignement à l'ORT Strasbourg

Gabriel Guigui, proviseur du lycée ORT Strasbourg, a souligné l'évolution des filières de formation. L'école propose des CAP et baccalauréats, des BTS et Classes préparatoires aux Grandes Ecoles d'Ingénieurs, ainsi qu'un pôle artistique des métiers d'art et du design. Cette mutation témoigne de l'adaptation constante de l'établissement aux besoins éducatifs contemporains, avec des partenariats solides avec l'université de Strasbourg.
Claude Sabbah, président de l'Ecole de Travail Israélite, a présenté l'historique des lieux. Lieux marqués par la réquisition par la Gestapo durant la Seconde Guerre mondiale. Il a d'ailleurs salué les efforts du gouvernement allemand dans la lutte contre l'antisémitisme et l'antisionisme. La Consule Heike Thiele a conclu en soulignant l'importance de l'éducation dans la lutte contre l'intolérance, tout en encourageant les échanges et la coopération entre les jeunes des deux pays.

La visite des installations de l'ORT Strasbourg a été suivie d'une cérémonie de remise de médailles et d'un vin d'honneur, marquant ainsi la fin de cette journée consacrée au partage et à la collaboration éducative.

Madame Heike Thiele, Consule générale d'Allemagne entourée des invités et responsables de l'ETI et de l'ORT Strasbourg

ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Témoignages émouvants : les Enfants Cachés

Des récits poignants de survie et de résilience

Mercredi 6 mars dernier, Betty Grinbert, Liliane Bergman, Françoise Kuflik, Edmond Mayersfeld et Claude Weil, ont partagé leurs histoires de survie. Enfants cachés pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont captivé les étudiants de Seconde Passerelle. Ces jeunes se préparent d'ailleurs au Concours National de la Résistance et de la Déportation 2024.

Les élèves, assistés par leur professeure d'histoire, Justine Isenbrandt, ont eu l'opportunité d'écouter, questionner et échanger avec ces témoins venus des 4 coins du département.

Les Enfants Cachés, une transmission de mémoire

Karen Bloch, ancienne enseignante à l'ORT Strasbourg et correspondante Passerelle de la Région Grand-Est pour le FSJU, a aussi joué un rôle essentiel dans l'organisation de cette rencontre chargée d'émotion.

Les Enfants Cachés, ces jeunes juifs dissimulés pour échapper à l'horreur nazie, représentent un pan souvent méconnu de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. Leur témoignage, ainsi que celui des Justes parmi les Nations qui les ont protégés, constitue une partie cruciale de notre passé, rappelant l'importance de la résistance et de la solidarité humaine face à l'oppression.


ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Success-story de nos DNMADE

Parlons de deux de nos étudiantes d'ORT Strasbourg en DNMADE. Fanny Barro et Auréa Bloch, toutes deux brillant sur la scène nationale et internationale. Elles illustrent ainsi l'excellence de la formation dispensée par l'établissement.

Fanny, honorée à Matignon

L'ancienne étudiante en DNMADE, a été honorée lors de la Journée internationale des Droits des Femmes à Matignon, en présence notamment du Premier ministre Gabriel Attal. Les distinctions lui ont été attribuées pour son entreprise innovante, Come Prima, spécialisée dans la lingerie pour femmes post-mastectomie, parmi 101 entrepreneures venant de toute la France. Cette reconnaissance souligne non seulement son succès entrepreneurial, mais aussi l'engagement de l'ORT Strasbourg à encourager l'entreprenariat au féminin.

Fanny Barro à Matignon
Fanny Barro (à droite)

Auréa, sélectionnée pour la Fashion Week de New York

Auréa Bloch, étudiante de 19 ans en DNMADE, sélectionnée comme "Designer émergent" de la Région Grand-Est. Elle présentera en effet sa collection à la Fashion Week de New York. Nous en reparlerons à la fin de la Fashion Week prévue du 7 au 13 avril. Soutenue par l'ORT Strasbourg, l'Ecole de Travail Israélite et la direction. Auréa Bloch incarne ainsi le talent prometteur des étudiants de l'ORT Strasbourg.

Auréa Bloch
Auréa Bloch

Ces réussites témoignent du dévouement et du professionnalisme des étudiantes en DNMADE de l'ORT Strasbourg, ainsi que de l'engagement de l'établissement à soutenir et à encourager l'excellence académique et créative de ses élèves.

Auréa Bloch - Fashion Week
De gauche à droite : Gabriel Guigui, proviseur de l'ORT Strasbourg, Monique Leva, membre du Comité de l'ORT Strasbourg, Auréa Bloch, Claude-Maxime Weil, président du Comité de l'ORT Strasbourg, Claude Sabbah, président de l'Ecole de Travail Israélite.

ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Workathon 2023-2024

Le Workathon est une initiative unique de la Région Grand-Est en France. Il rassemble des étudiants et des entreprises pour réfléchir aux nouveaux paradigmes du monde du travail. Deux évènements distincts, mais complémentaires, ont révélé des idées novatrices et des solutions pratiques pour façonner l'avenir professionnel.

Les DNMADE au Workathon

Réflexion collaborative : Des étudiantes de DNMADE de l'ORT Strasbourg ont rejoint le Workathon pour discuter des enjeux actuels du monde professionnel. Avec l'appui de grandes entreprises régionales, cet évènement a offert une plateforme pour échanger des idées et des perspectives.

Evolution des attentes : La pandémie a bouleversé les attentes tant des employeurs que des jeunes en quête d'emploi. L'adaptabilité et la passion sont désormais au cœur des exigences du marché du travail.

Vision étudiante : Les étudiantes ont souligné le besoin de satisfaction immédiate et d'engagement écologique dans leur secteur de la mode. Elles ont également mis en lumière l'importance de se sentir écoutées et d'apporter des solutions durables.

Continuité de la réflexion : Les échanges initiés lors du lancement du Workathon se sont prolongés lors des Rencontres Economiques du Grand-Est. Ces discussions préliminaires ont en effet jeté les bases pour l'évènement final.

Workathon 2023-2024 : Concertation à la CCI Campus

Concertation finale : Le Workathon a atteint son apogée avec la journée de concertation à la CCI Campus. Etudiants et représentants d'entreprises ont uni leurs forces pour imaginer le monde professionnel de demain.

Créativité collective : 31 équipes ont été formées pour générer des idées innovantes et résoudre les défis émergents. Cette démarche collective a d'ailleurs abouti à des propositions concrètes et pragmatiques.

Projet gagnant : Le projet "Corn Flex" a remporté le Workathon 2023-2024. Cette initiative permet aux collaborateurs de consacrer une partie de leur temps à des missions spécifiques en dehors de leur domaine habituel. Ce qui favorise ainsi la diversité des expériences.

Réussite et reconnaissance : Le Workathon a été salué comme une réussite par tous les participants, avec des entreprises exprimant leur intérêt à mettre en œuvre les projets élaborés lors de l'évènement.

Le Workathon a démontré le pouvoir de la collaboration entre les jeunes talents et les entreprises régionales pour façonner l'avenir du travail. Cette initiative, plébiscitée par ses participants, promet d'inspirer de nouvelles idées et pratiques dans les années à venir.


ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Témoignage d'Alain Hirschler : une histoire de survie

Quand l'histoire personnelle rejoint la grande histoire

Le jeudi 25 janvier 2024, Alain Hirschler est venu de Paris pour témoigner devant les élèves de Seconde de l'ORT Strasbourg à l'occasion des commémorations de la libération d'Auschwitz-Birkenau. Accompagné de Marie Georg-Lieby, présidente de l'AERIA, il a partagé l'histoire poignante de sa famille ainsi que sa propre expérience en tant qu'enfant caché durant la guerre.

Le récit d'une famille marquée par la guerre

Fils de René Hirschler, grand Rabbin de Strasbourg et résistant déporté avec son épouse Simone, Alain retrace alors le parcours de ses parents et sa propre enfance marquée par la clandestinité. Né en 1938 à Mulhouse, il a ainsi vécu caché en Haute-Savoie et en Auvergne pendant la guerre.

Un héritage tragique

Alors que ses parents sont déportés et tués par les nazis, Alain et ses sœurs échappent miraculeusement à ce destin funeste. Ils sont cachés par des familles courageuses, notamment Georges et Marie-Louis Mazeau, honorés comme Justes parmi les Nations de France.

Alain et ses sœurs trouvent refuge auprès de membres de leur famille et poursuivent leur vie à Paris. Alain devient enfin juriste avant de se consacrer à sa passion pour la musique, jouant de la clarinette dans ses formations de jazz et de musique klezmer.

La musique d'Alain Hirschler comme forme de résistance

Alain Hirschler partage sa passion

Après avoir partagé son histoire, Alain a ému l'audience en interprétant quelques morceaux de musique klezmer et de jazz. Pour lui, la musique représente à la fois une forme de résistance et de résilience, un hommage à ceux qui ont péri et un témoignage de sa propre survie.


ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Conférence du Professeur Carlos Marques

"La Soft Matter, sur les chemins de la matière douce" à l'atelier des Sciences des CPGE de l'ORT Strasbourg

Le professeur Carlos Marques éminent physicien théoricien, a ouvert le cycle de conférences pluriannuelles de l'Atelier des Sciences des CPGE de l'ORT Strasbourg avec sa présentation captivante sur la "soft matter" ou "matière douce".

En tant que Directeur de recherches au CNRS à l'ENS de Lyon, ses travaux s'inscrivent dans la ligne de pensée du professeur Pierre-Gilles de Gennes, Prix Nobel de Physique en 1991, qui a formalisé la notion de "matière douce".

Les chemins de la Soft Matter

La soft matter, domaine à l'interface de la physique et de la biologie, explore les systèmes physico-chimiques variés, également connus sous le nom de "fluides complexes". Le professeur Marques a brillamment illustré les caractéristiques de flexibilité, d'adaptabilité et de plasticité propres au monde naturel. Cette approche a été confrontée au monde technologique, souvent dominé par des objets durs ou rigides. L'importance du mou et du gras dans la biologie a été au cœur de ses recherches. Cela a redéfini notre compréhension des lipides, présents dans des domaines aussi divers que les cosmétiques, les élastomères, les cristaux liquides et les nouveaux vaccins à ARN messager.

Révolution des lipides dans la recherche scientifique

Les acides gras, composants abondants des graisses animales et végétales, sont des molécules tensioactives, participant activement aux fluides complexes. Les lipides, véritables interfaces à l'échelle nanométrique, sont aujourd'hui utilisés dans des applications scientifiques et technologiques variées, de la pharmacologie à l'agroalimentaire en passant par les cosmétiques. Le professeur Marques a ainsi souligné le rôle crucial des lipides dans le développement du vaccin Moderna contre la Covid-19, soulignant une avancée majeure en matière d'immunité.

Les défis contemporains de la Soft Matter

Avant de répondre aux questions des participants, le professeur Carlos Marques a évoqué les défis contemporains liés à la Soft Matter. Il a mis en lumière l'impact écotoxicologique des nanoparticules de plastique. Il a ainsi montré comment celles-ci compromettent le métabolisme membranaire des cellules, perturbant les mécanismes physiologiques et comportementaux. Une conclusion percutante sur la pollution chimique et plastique et les limites planétaires franchies par l'humanité.

Promouvoir la vulgarisation scientifique

Ces conférences, organisées par l'atelier des sciences des CPGE de l'ORT Strasbourg, visent à promouvoir la vulgarisation scientifique. Elles cherchent en effet à établir des liens entre leur formation exigeante et des sujets de recherche ou de société qui transformeront le monde de demain.

Soft Matters au-delà de la physique

En parallèle, le concept de Soft Matters s'étend aux pratiques résilientes du design textile et matière. Face aux défis environnementaux, les designers intègrent l'éco-design pour minimiser l'impact sur la nature et les êtres vivants. Un regard innovant sur la Soft Matter, intégrant la perspective du design dans un contexte de changement climatique, raréfaction des énergies fossiles et réduction de la biodiversité.

Au croisement de la physique et du design

La Soft Matter, en tant que domaine transversal, éveille l'intérêt des scientifiques et des designers, offrant des perspectives uniques pour aborder les enjeux contemporains. La conférence du professeur Carlos Marques ouvre la voie à une exploration passionnante des chemins de la matière douce, reliant la recherche fondamentale à l'application pratique dans des domaines cruciaux pour notre avenir.

Carlos Marques - Soft matter pour CPGE
M. Guigui, Directeur ORT Strasbourg - Professeur Carlos Marques - M. Wolff, responsable filière CPGE

Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Café-lire avec Florence Jenner-Metz

Rencontre autour de la littérature Jeunesse

Mardi 9 janvier dernier, l'établissement ORT Strasbourg a accueilli Florence Jenner-Metz, autrice de renom spécialisée dans la littérature jeunesse. A l'invitation des enseignants et documentalistes, cette rencontre s'est déroulée dans le cadre du "café-lire" mensuel au CDI. Il a offert aux élèves et étudiants une opportunité unique de plonger dans l'univers captivant de l'auteure.

Parcours de Florence Jenner-Metz

Florence Jenner-Metz, professeure de français à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Strasbourg, partage sa passion pour la littérature jeunesse depuis 2001. Son domaine de prédilection s'étend aux 8-12 ans, mais elle explore également des horizons plus jeunes avec ses écrits. Elle a laissé une empreinte significative avec une vingtaine de romans, autant d'albums illustrés, une dizaine de *Kamishibaïs, et des ouvrages pédagogiques et de recherches publiés aux Editions Hatier et Belin.

Par ailleurs, elle a été récompensée à plusieurs reprises, recevant des prix littéraires dans sa catégorie. Ses œuvres ont également suscité l'admiration des critiques spécialisés en littérature jeunesse. Parmi ses créations notables, citons les albums :

Et les romans tels que :

Le café-lire avec Florence Jenner-Metz

L'auteure a captivé l'audience en partageant son processus créatif et ses collaborations avec des artistes et illustrateurs. Les élèves ont eu l'opportunité d'en apprendre davantage sur des œuvres récentes, des albums aux romans, et de comprendre les coulisses de la création littéraire.

Café-lire : rencontre de Florence Jenner-Metz

Impact de "Lire notre monde" et la Capitale Mondiale du Livre 2024

Le contexte particulier de la désignation de Strasbourg en tant que "capitale mondiale du livre 2024" par l'UNESCO, ajoute une dimension exceptionnelle à cette rencontre. Les manifestations sous le titre "Lire notre monde" s'étendent d'avril 2024 à avril 2025. ORT Strasbourg, en participant activement à la promotion du livre et de la lecture à travers ses café-lire, démontre son engagement envers cet esprit littéraire mondial.

Et contre toute attente à l'ère du numérique, le livre continue son essor irrésistible. D'ailleurs, l'évènement avec Florence Jenner-Metz et les café-lire de l'école, témoignent de la vitalité de la littérature et de l'importance de promouvoir la lecture au sein de la communauté éducative.

Cette rencontre prouve la persévérance du livre dans un monde de plus en plus numérique et souligne l'importance de continuer à célébrer la lecture à travers des initiatives comme "Lire notre monde" et les café-lire.

Florence Jenner-Metz

*Le kamishibai est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où des artistes racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs. Il était courant dans le pays au début du XXᵉ siècle jusque dans les années 1950.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.

Exploration de l'Industrie 5.0 : Les STI2D au Salon du Futur

Voyage pédagogique vers l'Industrie du Futur

Les élèves des classes de Première et de Terminale STI2D de l'ORT Strasbourg ont participé les 28 et 29 novembre 2023 à une expérience éducative unique. Ils se sont rendus au Salon Industries du Futur 5.0, qui s'est tenu au parc des expositions de Mulhouse. Accompagnés de leurs enseignants dévoués, Pierre Weill, Eric Poncelet et Guillaume Ancel, les étudiants ont plongé dans le monde de l'industrie 5.0, découvrant ainsi les dernières innovations technologiques et les tendances futures.

Exploration des technologies avancées

Industrie 5.0 - les étudiants en STI2D de l'ORT Strasbourg visitent le Salon

Sur place, les élèves ont eu l'opportunité d'interagir avec des professionnels exposants, explorant les avancées de l'industrie 5.0. Les exposants ont présenté des technologies de pointe, notamment la robotique collaborative, la réalité augmentée et des systèmes sophistiqués d'intelligence artificielle. Ces évolutions permettent une interaction plus étroite et une complémentarité entre l'humain et la machine. Ouvrant ainsi de nouvelles perspectives dans le monde industriel.

Un accent sur le développement durable

L'industrie 5.0 met également en avant le développement durable avec des solutions innovantes dans l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Les robots, par exemple, démontrent une capacité exceptionnelle à identifier des non-conformités sur des pièces, contribuant ainsi à l'amélioration de la qualité des processus industriels.

Cette orientation vers le développement durable reflète l'importance croissante accordée aux enjeux environnementaux notamment dans le domaine de la technologie.

Une expérience formatrice

Au cours de leur visite, les élèves ont recueilli des informations techniques destinées à une exploitation pédagogique future et à des présentations en classe. Cette immersion dans le monde professionnel a offert aux étudiants une vision concrète de l'actualité et du futur de l'industrie, les préparant alors à leur future carrière.

Inspirations pour la créativité

Les découvertes faites lors du salon ont également servi de source d'inspiration pour nourrir la créativité des projets technologiques dans le cadre des enseignements de la filière STI2D à l'ORT Strasbourg. Les élèves ont ainsi pu envisager des applications concrètes des concepts appris en classe, renforçant leur compréhension des liens entre la théorie et la pratique.

Rencontre avec Clément Cassez

L'évènement a également été l'occasion de rencontres enrichissantes. Les élèves ont eu la chance de rencontrer Clément Cassez, ingénieur en e-mobilité chez Schneider Electric, et ancien élève de STI2D. Clément, créateur de la chaîne YouTube Clem Combo CSS, est connu pour son documentaire "Voiture hybride, le grand mensonge". Ce dernier, visionné en classe par les élèves de Terminale, a été intégré aux ressources pédagogiques de cette filière, mettant en lumière les véritables impacts environnementaux des voitures hybrides.

Le nouveau Bac STI2D : une formation polyvalente

Depuis son installation au Lycée ORT Strasbourg en 2012, le nouveau Bac STI2D se distingue par sa polyvalence. Les enseignements en Première sont transversaux et communs aux options choisies (EE - Energie et Environnement / SIN - Système d'Information et Numérique). En Terminale, une spécialité prédomine, donnant lieu à un projet réalisé en groupe. Cette formation offre aux diplômés la possibilité de poursuivre leurs études dans divers domaines, tels que les BTS, les BUT, les licences spécifiques, les formations d'ingénieurs, les classes préparatoires aux grandes écoles (voie technologique et sciences industrielles) ou les écoles spécialisées.

La participation des élèves de l'ORT Strasbourg au Salon Industries du Futur 5.0 a été une expérience éducative riche en découvertes et en inspirations. Renforçant ainsi leur engagement dans le domaine du développement durable et de la technologie. Cette expérience unique les a préparés à relever les défis futurs de l'industrie avec une perspective éclairée et une compréhension approfondie des tendances émergentes.


Le groupe ORT France est un réseau d'écoles présent à Lyon, Marseille, Montreuil, Paris, Strasbourg, Toulouse et Villiers-le-Bel, proposant des formations du collège au bac +5 dans les domaines du digital, de l'énergie, de la mode, du paramédical et du tertiaire.

Pour en savoir plus sur nos formations, c'est ici.