1er Prix Catégorie lycées et Prix Coup de Cœur du jury au concours de l’ENSAS pour deux élèves de première de l’ORT Strasbourg

Deux élèves de 1ère STMG inscrites à l'Option Arts plastiques ont été primées samedi 14 mai à l'ENSAS (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg).

Elles ont réalisé avec leur professeur, Christine Schall-Pascoet et le soutien d'un architecte-intervenant, une maquette pour le Jeu-Concours organisé par la MEA (Maison Européenne d'Architecture) sur le thème du réchauffement climatique : "Ça chauffe, on construit cool" :

Les élèves ont reçu en tant que lauréates et pour leur participation, de jolis tote bags garnis de carnets de croquis et d'outils techniques à dessin.

Bravo à Elisa et Mathilde pour leurs efforts et la persévérance dans un exercice, nouveau pour elle : la maquette d'architecture !

Les projets et maquettes de tous les établissements participant sont exposés dans le Hall de l'ENSAS jusque début Juin, l'entrée est libre aux heures d'ouverture de l'école.

Journée de l'Europe

A l’occasion de la présidence française au Conseil de l’Europe, nos élèves des classes de première générale, technologique et professionnelle ont organisé une grande exposition et des activités pour toutes les classes du collège et de seconde, afin de célébrer la Journée de l'Europe.

Les visiteurs ont été accueillis sur « la Neuvième symphonie de Beethoven », une vidéo a d'ailleurs été diffusée pour leur expliquer l’origine et la signification de cette Journée de l’Europe.

L’exposition comportait plusieurs thèmes :

Un grand concours sur tablette numérique concluait la fin de chaque visite ; ainsi, les meilleurs furent récompensés par des cadeaux fortement appréciés !

Par ailleurs, tout au long de cette semaine, notre chef cuisinier nous a proposé des menus sur le thème de l’Europe : l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la Hongrie et la Belgique.

Un Dress-Code a été souhaité par les élèves ambassadeurs pour cette journée : jaune et bleu en soutien à l’Ukraine.

Ce projet pédagogique s’inscrit dans les nouvelles modalités du baccalauréat qui se clôture en terminale par un Grand Oral. Nos élèves ont ainsi été les ambassadeurs de cette exposition. Ils ont, par exemple, commenté les travaux réalisés, sous l’égide de leurs professeurs d’Histoire-géographie Mesdames Frangioni et Ollier et Monsieur Serraf.

D’autre part, ce projet a aussi permis de fédérer les 3 filières du baccalauréat présentes dans notre établissement :

Pour conclure, nous souhaitons remercier les professeurs et élèves qui se sont mobilisés pour faire de cette journée de l’Europe un évènement pédagogique et culturel !


Vous souhaitez découvrir nos formations du collège au Bac +3 ? C'est ici !

La troupe de théâtre de l’ORT Strasbourg dans « Les coulisses du Songe »

45 élèves et étudiants, provenant de toutes les sections du lycée ORT de Strasbourg, soit près de 10% de l’effectif de l’établissement, ont donné trois représentations théâtrales, fruits de plusieurs mois de travail sous la direction  de Lionel Courtot, auteur et metteur en scène, qui depuis 6 années s’attèle à promouvoir avec brio le spectacle vivant dans l’établissement, il a été secondé pour l’occasion par la comédienne Morgane George.

C’est un spectacle intense et riche en couleurs, Un véritable florilège de scènes et saynètes, adaptation de textes classiques et d’auteurs contemporains, qui a été donné sous le titre générique et évocateur « Les coulisses du Songe ».


Cet ensemble de pièces articulées les unes aux autres a constitué un véritable chapelet où le ridicule des situations les plus banales, les non-sens et les contre-sens, la fantaisie, la distraction, les jeux de mots, les mises en boite et la distanciation par rapport au vécu quotidien des jeunes… se sont télescopés au grand bonheur des spectateurs et des acteurs issus des classes de Seconde passerelle et de Seconde, qui visiblement avaient pris un grand plaisir à monter sur scène ; mais c’est l’hommage aux classiques, célébration du 4ème centenaire de la disparition de Molière oblige puis William Shakespeare, qui ont constitué le sommet de la représentation.

C’est Le malade imaginaire, dernière œuvre dramatique et comédie ballet de Molière, l’auteur favori de Louis XIV, qui a retenu l’attention du metteur en scène : Diafoirus, Toinette, Argan ou Cleante, incarnés par les élèves de Première, ont présenté et interprété avec brio, la scène sur la satyre de la mort et la critique des médecins.

Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, a été interprété par des étudiants de DNMADE qui ont incarné Lysandre, Hermia, Demetrius et Hellena avec un talent affirmé. Hymne baroque et féérique au pouvoir de l’amour et de l’imagination, les différents extraits ont engagé la troupe sur un crescendo d’intensité et d’interprétation durant plus d’une heure trente. Les acteurs, dont certains ont impressionné le public, ont mêlé lors de ces différentes scènes, le comique, le burlesque, l’imaginaire, l’absurde et le facétieux à la fois… Quant à la mise en abîme finale, Les coulisses, véritable ode au théâtre, écrite et mise en scène par Lionel Courtot, un métathéâtre (déjà présent au XVIIème siècle dans L’Ecole des Femmes et les Fourberies de Scapin de Molière), elle a proposé une véritable réflexion sur le théâtre comme outil d’épanouissement, d’enrichissement et de développement personnel.

Le caractère positif de l’atelier théâtre et du spectacle vivant en général, ouvre incontestablement les jeunes à l’altérité, c’est-à-dire à la complexité des êtres et du monde aussi.

Après le défilé de mode des étudiants de la filière DNMADE au Gabion en Avril dernier suivi de l’exposition de peinture des enseignants et des étudiants sur les cimaises du musée Paso de Drusenheim début mai, c’est la troupe de théâtre de l’ORT Strasbourg, qui était à l’honneur le mercredi 25 mai.

L’offre des options facultatives ainsi que les enseignements artistiques à l’ORT Strasbourg, comme a pu le souligner le directeur, Gabriel Guigui, touchent une diversité de matières et de formes d’expression : les arts plastiques et l’histoire des arts, les arts appliqués, la mode, l’édition, le cinéma et l’audiovisuel, le théâtre… Tous ces enseignements poursuivent des objectifs complémentaires : à la fois transmettre une culture et développer les pratiques des élèves mais aussi entretenir de nombreux liens transversaux avec les autres domaines d’apprentissage. La réforme du lycée a élargi le champ des disciplines proposées à partir de la seconde en particulier dans les domaines artistiques.

L’atelier théâtre, dont c’était la sixième prestation après deux années d’interruption dues à la pandémie, en est une belle illustration, l’épreuve de la scène a été réussie avec brio. Bravo à tous les participants et bon vent à l’atelier théâtre !

Richard Aboaf

Atelier FRESQUE DU CLIMAT avec les élèves de Seconde Passerelle de l’ORT Strasbourg

Notre Lycée est un établissement qui a obtenu depuis plusieurs années, l’écolabel E3D Établissements en Démarche de Développement Durable, se préoccupe également de tous les problèmes liés à l’environnement.
Vendredi 6 Mai 2022, Audrey STUDER, bénévole de l’association Hoplatransition est venu présenter un atelier de Fresque du climat pour les élèves de secondes passerelles du lycée ORT Strasbourg, assistée par l’équipe pédagogique constituée de Karen Bloch, d’Isabelle MORO et de Tiphaine LARROQUE.
Durant 3 heures les élèves, se sont essayés à un jeu collaboratif pour mieux saisir les enjeux climatiques, les causes et les conséquences du dérèglement climatique, puis l’intérêt d’agir et de passer à l’action.

L’équipe pédagogique, remercie Hoplatransition et Audrey Studer ainsi que le Staff de l’ORT Strasbourg qui a validé ce projet.

Les étudiants de DNMADE de l’ORT Strasbourg de retour sur les podiums…

Mercredi 6 avril, c’est sous le signe du Printemps de l’Écriture 2022 que le défilé annuel des étudiants de la filière du DNMADE* de l’ORT Strasbourg s’est inscrit, après deux années d’interruption due à la pandémie.  Cette importante manifestation académique suscite chaque année de nombreux projets dans toute la Région Grand Est sur le sujet choisi. Pour le Printemps de l’Écriture 2022, c’est le thème « Feuille-s » qui a fédéré et fédèrera jusqu’en juin, les travaux d’écriture, de nouvelles et de poésie, de bandes dessinées, de peinture… et de création de mode.

Thème porteur aux occurrences multiples dans les arts appliqués, le sujet « Feuille-s » a suscité à l’occasion de ce défilé des pratiques croisées dans le domaine de la mode, des variations de symboles et de sens, des recherches de matière et des jeux de transfert ; il a permis d’engager le déploiement d’un vocabulaire et d’une grammaire extrêmement riche et aux références multiples.

Une fois de plus, les étudiants de l’ORT Strasbourg  qui ont retrouvé le chemin des podiums, nous ont étonné avec leurs créations, 120 ensembles surprenants au dessin, aux couleurs, aux compositions et aux matériaux inspirés de plusieurs périodes et mouvements artistiques, ont été présentés à ce véritable show dans une déclinaison symbolique autour du thème. 

Des collaborations saillantes entre l’écriture et la mode…

On connait les collaborations saillantes dans l’art, entre le dessin, le graphisme, l’écriture et la mode qui se font la courte échelle à la bourse des valeurs ajoutées, mais l’imaginaire, le foisonnement des propositions, la créativité des étudiants… se sont conjugués une fois de plus pour le plaisir des 600 spectateurs présents ce mercredi soir 6 avril au magnifique Gabion de Drusenheim au bord du Rhin à l’occasion de ce 12ème défilé de mode des étudiants de l’ORT Strasbourg.

Emmenés par tous les enseignants de la filière DNMADE dont les professeurs de créa-mode Audrey Hueber-Katz (qui malheureusement était souffrante ce soir-là) Miglena Jikova, Célia Laville, Valérie Etter, Christine Schall-Pascoët, Dorothée Jost, Emilie Graebling, Frédéric Schwoertzig, Philippe Guldner et Lionel Courtot en qualité de scénographe, soutenus également par les élèves de Candice Mack qui ont apporté leur touche à la coiffure et au maquillage des mannequins, mis en lumière par la société Harfang, les étudiants de l’ORT Strasbourg ont remporté un succès plus que mérité.

Ces défilés de mode ont une notoriété bien assise et ont déjà été présentés les précédentes années au musée Wurth France d’Erstein, à la Max Eyth Schule et à la Mairie de Stuttgart, à l’Hôtel Hilton de Strasbourg, à la grande salle l’Aubette, à la Fashion Week de Strasbourg et au Gabion sur le Rhin à Drusenheim…

Le maire de Drusenheim, Jacky Keller et toute son équipe municipale, la directrice du pôle culturel de la ville, Anne-France Boissenin, Claude-Maxime Weil,  président du Comité de l’ORT Strasbourg, Jean-Philippe Dufour IA - IPR Design et Métiers d’Art, Région académique Grand-Est, Gabriel Guigui, le proviseur de l’ORT Strasbourg, Claude Sabbah, ancien proviseur de l’établissement, Sylvie Schil!io à la gestion du projet, Richard Aboaf, Chargé de l’action culturelle et coordinateur du défilé, Vincent Lauer, David Gabay, Thomas Estève, et les enseignants de l’établissement, Gabrielle Rosner-Bloch représentant Jean Rottner, président de la Région Grand-Est, Thierry Roos, vice-président du Consistoire Israélite du Bas-Rhin, des élus des communes voisines, des conseillers municipaux et départementaux, le président de l’AMOPA, Martin Bruder, de très nombreux amis des deux structures invitantes ainsi que des partenaires et sponsors de la soirée étaient présents au Gabion de Drusenheim… 

Venus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de Bretagne, de la Bourgogne-Franche-Comté et de tout le Grand Est, certains parents avaient traversé la France pour saluer avec fierté le travail de leurs enfants.

Le Printemps de l’Ecriture a été institué en 1987 par l’Académie de Strasbourg et la DAAC, la Délégation académique à l’action culturelle, il est aujourd’hui élargie au Grand Est et propose chaque année un nouveau sujet à destination de toutes les classes de l’Académie, de la maternelle jusqu’aux formations post Bac.

Ce Printemps de l’Ecriture trouve chaque année une éclosion renouvelée et la voix du succès, il est couplé aux Rencontres d’écrivains, mais il accueille aussi la richesse et la variété des productions artistiques qu’il suscite à travers l’Académie de Strasbourg qui, de toute évidence, montre l’importance de ces confluences créatives et festives dans le domaine de l’écriture, du dessin, de la peinture, ou de la création de mode.

6ème partenariat entre le Pôle culturel de Drusenheim et l’ORT Strasbourg

Le défilé de mode des étudiants de l’ORT Strasbourg, 6ème partenariat du genre avec le Pôle culturel et la mairie de Drusenheim se poursuivra le dimanche 8 mai par une exposition de peintures, de sculptures, céramiques et photographies à l’Espace d’Art Paso de la ville.

Cette manifestation culturelle est la 34ème édition du genre, elle a été initiée par l’Académie de Strasbourg et la DRAC Alsace, aujourd’hui direction régionale des affaires culturelles du Grand Est.    

Le Printemps de l’Ecriture a mobilisé cette année de très nombreux partenaires : Les librairies et les bibliothèques d’Alsace, les pôles culturels, l’ensemble des musées de Strasbourg ainsi que l’Oeuvre Notre Dame, ont ouverts leur porte sur le thème  « Feuille-s » à cette occasion.

La proposition académique a permis aux jeunes de déployer leur créativité à travers un projet qui exerce les savoirs faire, les compétences acquises, les savoirs être aussi.  La création de mode est une forme d’écriture plastique, narrative et poétique, c’est un exercice passionnant tissé de créativité, de rencontres, de découvertes, d’expériences et d’échanges, ces confluences créatives et festives demeurent essentielle dans la vie des établissements de l’Académie.

Richard Aboaf *Le DNMADE, Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, est un nouveau diplôme valant grade de licence, il est sous tutelle universitaire, comme l’a souligné l’Inspecteur d’Académie, Jean-Philippe Dufour ; c’est une formation exigeante et de haut niveau, qui requiert des compétences certaines, de la motivation et un penchant affirmé pour la création. A l’ORT Strasbourg, deux parcours sont proposés, le Parcours Mode-Editorial et le Parcours Mode-Textiles et Matériaux.

Quand nos apprentis échangent leurs savoirs

C'est une première pour nos étudiants de l'Ecole de Travail ! Cette année, 8 apprentis de l'école ont participé à un voyage à Atlanta, Etats-Unis.

5 d'entre eux suivent le cursus en BTS Maintenance des Systèmes option systèmes énergétiques et fluidiques. 2 étudiants sont en BTS Fluide Energies Domotique. Le dernier quant à lui, a opté pour la formation en Bac Professionnel Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques.

Monsieur Yuansit Woods, formateur en anglais, lui-même originaire d'Atlanta a organisé le séjour. Ces étudiants étaient aussi accompagnés de leur formatrice en Culture Générale, Madame Odile Lautout.

Un séjour immersif d'une semaine pour partager, échanger, découvrir et apprendre.

L'objectif de ce voyage est avant tout une occasion d'échanger avec des étudiants américains qui travaillent dans le même domaine que ceux de l'Ecole de Travail, à savoir le domaine énergétique.

Nos apprentis ont assisté à un cours de français dans une école américaine, mais également rencontré la communauté juive d'Atlanta et évidement découvert la ville de CNN et de Coca-Cola.

Ce séjour est une première expérience pour les élèves de notre école. Elle a pour but d'être renouvelée chaque année si elle s’avère concluante...


Groupe ORT France

Intéressé par une formation à l'ORT, inscrivez-vous.

Reportage ORT LYON sur BFM LYON avec l'ADIRA et l'ANDRH

Présentation de l'ORT LYON lors d'un reportage de BFM LYON avec la participation de l'ADIRA (Association pour le Digital en Région Auvergne-Rhône-Alpes) et l'ANDRH (Association nationale des DRH).

Le reportage : https://www.youtube.com/watch?v=bybosuB-3ds

L'ORT en 25 secondes : https://www.youtube.com/watch?v=hvF8vGGHdT4

Retrouvez l'ORT LYON sur LE PROGRÈS

Se former aux métiers du numérique, de la comptabilité et des ressources humaines avec l’ORT-Lyon

Depuis plus d’un siècle, l’école d’enseignement supérieur l’ORT permet à des milliers d’étudiants de se former dans des secteurs très porteurs comme le numérique, les ressources humaines et la comptabilité...

Pour lire la suite : https://www.leprogres.fr/brand-content/2022/03/26/se-former-aux-metiers-du-numerique-de-la-comptabilite-et-des-ressources-humaines-avec-l-ort-lyon

Retrouvez-nous au Salon de l'Apprentissage & l'Alternance 2022 !

La ville de Lyon accueille pour sa 15ème édition le Salon de l’Apprentissage et de l’alternance de l’Etudiant les vendredi 4 mars (13h-17h) et samedi 5 mars (9h-17h).

Situé au Centre de congrès de Lyon, au sein de la Cité Internationale, le Salon de l’Apprentissage et de l’alternance s’inscrit comme un espace de rencontres professionnelles privilégiées. De nombreux acteurs seront présents pour informer au mieux les étudiants sur leur poursuite d’études : Entreprises, recruteurs, institutionnels, organisations professionnelles et bien sur les établissements de formation.

L’ORT LYON sera donc présent au stand GC37 afin d’apporter aux étudiants des réponses claires et personnalisées sur les études et métiers correspondant à nos formations en Ressources Humaines, Comptabilité & Gestion et Numérique.

Toutes les informations sur le Salon de l’apprentissage et de l’alternance à Lyon : https://www.letudiant.fr/etudes/salons/salon-apprentissage-et-alternance.html