CHANA TOVA ! - La vidéo

A l’approche de la fête de Roch Hashana, L'ORT Villier-le-bel vous adresse tous ses vœux de santé et de bonheur pour la nouvelle année.

Forum des métiers 2019

Un parcours Avenir a été mis en place en classe de 4ème. Ce parcours doit permettre à chaque élève de découvrir le monde économique et professionnel, de développer le sens de l’engagement et de l’initiative et enfin de permettre d’élaborer son projet d’orientation scolaire mais aussi professionnel.
Pour rappel, un enfant qui a un projet d’avenir est plus beaucoup performant à l’école.
Pour permettre à chaque élève de pouvoir se projeter dans l’avenir et d’appréhender son parcours professionnel, nous organisons un FORUM DES METIERS :

Le lundi 11 novembre 2019 de 9h00 à 11h00

Nous recherchons des parents volontaires pour participer à cet événement. Nous souhaitons créer des pôles d’activité afin de couvrir un maximum de domaines : économie, la gestion, le droit, la communication, l’art, le patrimoine, les ingénieurs, le sport, la santé……
Susciter l’intérêt et la curiosité des élèves est primordial ! Une partie de leur avenir se joue là ; dans ces premiers contacts avec le monde professionnel.

Pour participer à cette matinée d’échange avec les élèves :
Merci de nous envoyer par mail votre nom, prénom, numéro de portable  et votre métier. Vous serez très rapidement contacter par nos soins.
Contact mail : frank.scala@ort.asso.fr
En vous remerciant par avance

Contact Villiers le bel

Projet d'établissement de Villiers le Bel

L'histoire de ORT Villiers le Bel

Le mot du directeur de Villiers le bel

Blog Villiers le bel

Message du Président d'ORT FRANCE suite à l'attentat terroriste

Du 7 au 9 janvier dernier, Paris a été touché par une vague sans précédent de terrorisme islamiste. Les cibles étaient un journal satirique, la police, une épicerie cacher.

Parmi les 17 victimes, l’une était un ancien étudiant du lycée ORT de Villiers-le-Bel. Il y obtint son baccalauréat. Il y prépara ensuite un diplôme professionnel de banque qu’il abandonna en 2012. Son nom : Yohan Cohen. Il avait 20 ans et travaillait à l’épicerie de Vincennes où il avait été pris en otage.

Aussitôt que nous avons connu son identité, nous avons contacté sa famille afin de dire notre compassion et apporter notre aide. J’ai personnellement, au nom d’ORT-France, écrit une lettre de condoléances à la mère de Yohan. Le directeur de notre école de Villiers le Bel a participé, avec quelques élèves ayant connu Yohan, à la cérémonie de levée du corps avant l’enterrement à Jérusalem avec les autres victimes juives. Nous apportons également une attention et un soutien particulier à la sœur de Yohan élève dans notre école.

Plus généralement, depuis le début de ces terribles événements, mercredi 7 janvier, ORT France a pris diverses mesures pour renforcer la protection de ses élèves et étudiants, de son personnel, de ses écoles :

En région parisienne, nous avons demandé à la Préfecture de Police une protection spéciale pour notre école de Montreuil, avec une présence policière permanente qui a commencé le 12 janvier ;

Pour nos écoles en Régions, nous avons eu des conférences téléphoniques avec le Directeur général Marc Timsit et les directeurs de ces écoles en vue de discuter et coordonner les mesures pour accroitre la sécurité de nos étudiants, de nos personnels et de nos bâtiments

En tant que membre important des Institutions juives nationales, ORT-France participe aux négociations avec le gouvernement sur les voies et moyens de renforcer la sécurité des édifices juifs. Les écoles de l’ORT auront leur part des 5000 militaires et policiers devant protéger les lieux juifs, à commencer par les écoles et les synagogues. Un préfet, un haut fonctionnaire avec des pouvoirs spéciaux, sera bientôt en charge de ces questions. En tant qu’ancien préfet, je serai très attentif à l’action de ce collègue concernant les écoles ORT, afin de rassurer parents et familles.

Naturellement, l’histoire récente nous a enseigné que nulle part il n’y a de sécurité totale et parfaite. Mais dans un pays qui semble plus conscient des menaces, tout ce que nous pourrons humainement faire pour assurer la protection de nos étudiants, professeurs et personnels sera fait. Il n’est jamais simple d’être juif, mais nous avons appris comment relever des défis autrement plus difficiles.

Lucien Kalfon, président d’ORT France

Une visite pour la mémoire

Dans le cadre des programmes d’histoire consacrés à l’enseignement de la Shoah, des collégiens de 3ème ont visité successivement, le Musée de la Shoah à Paris et une exposition, intitulée « C’étaient des enfants », organisée à la Mairie de Paris à l’occasion de la commémoration du 70ème anniversaire de la rafle du Vél d’Hiv.

Souvenirs, photos mais aussi lettres et témoignages, l’exposition rendait compte des sentiments de ces enfants juifs qui furent victimes de la rafle du Vel d’Hiv ou cachés des années durant, impatients de revoir leurs parents…

Deux visites empreintes d’émotions qui sans aucun doute laisseront une trace dans la mémoire de nos jeunes.